London Reborn
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Bête, une damnation du vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan Grimhood

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 01/05/2016

Feuille de personnage
Volonté:
71/10000  (71/10000)
Expérience:
2/100  (2/100)

MessageSujet: La Bête, une damnation du vampire   Sam 3 Sep - 13:20


 La Bête
 



S'il y a bien une chose en plus de l'attrait du sang qui fait du vampirisme un vrai enfer par moment, c'est bien la Bête. Certains clans, comme les Gangrels par exemple, se retrouvent si proche de leur bête qu'il leur est possible de la dompter partiellement. Pourtant cela reste vraiment très rare dans le monde de la nuit.

Le Bête ne saurait être totalement domptée, ceci est clairement impossible. Elle sommeille tout au mieux dans les profondeurs même de la conscience de chaque vampire. Elle attend, patiente, mais est toujours présente. Elle attend que le vampire commette une erreur ou que le sang abonde pour resurgir en force. Dans tout les cas, elle essayera de tenter le vampire, de le faire céder à la facilité, de lui faire retrouver son instinct animal de prédateur afin qu'il commette des actes odieux.

Si le vampire ressemble physiquement à l'humain, parfois même au niveau du caractère, la Bête est tout ce qui fait sa damnation. Elle ne laisse jamais aucun repos au vampire, s'affolant à l'odeur du sang ou quand il est prit d'un sentiment violent tel que la peur ou la colère, ou même plus simplement encore. Le simple fait d'être proche d'un semblable peut faire surgir la Bête. Généralement c'est le cas quand le vampire est en présence d'un membre de la Famille plus ancien que lui. Sa Bête, se sentant alors menacée, se rebelle contre le vampire afin de fuir un prédateur potentiel. De la même manière, si l'être que le vampire rencontre est plus jeune, sa Bête se manifestera pour tenter de l'écraser ou au mieux de la dominer. Évidemment ceci ne sont que des généralités et cela dépend grandement du caractère du vampire ainsi que de sa maîtrise de sa Bête. Se nourrir régulièrement peu aider à endormir quelques peu la vigilance de ce démon intérieur. Par contre, plus on côtoie un vampire, moi la Bête se manifestera en sa présence.

Il est important de préciser que lors de frénésie, c'est cette Bête qui va prendre possession du vampire et non plus l'inverse. Que ce soit à cause de la peur, de la colère, ou encore de la faim, en fait peu importe les raison, la Bête dominera le vampire et lui fera faire ce que bon lui semble. La majorité du temps, cela se traduit par un carnage ou un bain de sang durant lequel la Bête se nourrit jusqu'à plus pouvoir. Cela peut durer quelques minutes comme plusieurs heures, parfois même quelques jours bien que ce soit plus rare. Quand le vampire retrouve ensuite ses esprits, il n'est pas conscient de ce qu'il a fait et ne retrouve la mémoire que par bribes. Le plus simple pour se souvenir c'est encore d'être sur les lieux du ou des crimes.

Vous l'aurez compris cette Bête est particulièrement dangereuse et constitue le démon intérieur de chaque vampire. Et aucun ne peut prétendre y échapper...





[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Bête, une damnation du vampire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Vampire en avril
» Je recherche Vampire L'âge des ténèbres
» [Tactica] personnage vampire
» Vente Armée de Comte Vampire ! 30% de réduc !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Reborn :: Administration :: L'univers de London Reborn :: La Non-Vie d'un vampire-
Sauter vers: