London Reborn
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Athénaïs d'Abzac - Mouvement Carthien - Membre - Ventrue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan Grimhood

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 01/05/2016

Feuille de personnage
Volonté:
71/10000  (71/10000)
Expérience:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Athénaïs d'Abzac - Mouvement Carthien - Membre - Ventrue   Mer 26 Oct - 21:18




Athénaïs d’Abzac “Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort”


Mon identité...



♜Prénom et Nom : Athénaïs d’Abzac
♜ Date et lieux de naissance : France, 1458
♜ Espèce : Vampire
♜ Clan : Ventrue
♜ Ligue : Mouvement Carthien
♜ Rang hiérarchique / Poste : Membre
♜ Pouvoirs : Domination 2, Invulnérabilité 1, Animalisme 1
♜ Date et lieu d'étreinte : France, 1486
♜ Age apparent / Age vampirique : 28 ans / 103 ans (Car 427 ans de Torpeur)
♜ Sire : A créer
♜ Avatar : Sarah Gadon







Mon Histoire...

Once upon a time ...



Des yeux bleus s’ouvrant sur le monde avec curiosité, le 7 octobre 1458. Petite fille espérée d’une très haute famille française, la petite fille aux cheveux dorés comme les blés fut élevé avec rigueur et amour, vivant dans l’opulence et la richesse, mais restant modeste et toujours humble comme le suggérer l’Eglise.
L’enfant qu’elle est grandi en devenant une adorable demoiselle, parfait symbole de la noblesse française, des yeux bleus d’une douceur infinie, avec pourtant une lueur de curiosité, assez pour s’intéresser à la lecture et à la découverte du monde.  Avec une dot élevée et une proximité avec la famille royale, la famille n’eut aucun mal à trouver un fiancée pour la jeune enfant, et lui présentèrent alors son fiancé, les jours de ses huit ans, lui qui avait déjà 29 ans. Cela vous parait choquant ? C’était pourtant une norme à l’époque. Et d’ailleurs, la petite fille prit la nouvelle avec beaucoup de joie et montra envers son fiancé une maturité et une tendresse surprenante pour son âge. Les deux jeunes gens s’entendent d’ailleurs très bien, et vive quelques jours ensemble dans le palais de la demoiselle, avant de se séparer tout en gardant un contact épistolaire. Pendant des années, ils se voient parfois à l’occasion de bal, et la petite fille qui se transforme en jeune femme apprécie de plus en plus son fiancé, qui est très gentil et avenant avec elle, s’estimant heureuse d’avoir ainsi un homme qui, elle le sait, prendra soin d’elle pour le reste de sa vie.
Mais alors qu’elle est âgée de 14 ans et que la date du mariage approche, le fiancé disparait. On le fait chercher dans tout le royaume, mais plus aucune trace de lui, il s’est tout simplement volatilisé. Quelques rumeurs courent à ce sujet. Certains disent qu’il s’est enfui avec une femme de son âge, d’autre encore qu’il a été tué on ne sait comment, inventant les histoires les plus sordides. Mais Athénais n’écoute pas les rumeurs, et après l’avoir attendu des mois, cherché par elle-même sous la protection de garde, elle se rend à l’évidence et s’enferme une semaine entière dans sa chambre. En sortant de celle-ci, la jolie blonde s’est amaigrie, et a perdu son si doux sourire auquel elle avait habituée ami, famille et même serviteur. Petit à petit elle reprend sa joie de vivre, mais elle attribue difficilement sa confiance.
Pourtant 14 années plus tard, la jeune femme rencontre un homme, qui, elle ne sut comment, réussi à la faire miroiter, rêver d’amour au grand jour, de passion dévorante et de joie incommensurable. La jeune femme qui avait pourtant renvoyé chaque fiancé que lui présentaient ses parents depuis la perte de celui qu’elle aimait, eut confiance en cet homme qui lui demandait simplement de la rejoindre hors du palais, de nuit, avec quelques bijoux et de l’argent pour commencer une nouvelle vie.
Mais cette confiance n’était pas due au hasard. Non, elle lui venait d’un pouvoir, que le non vivant avait usé sur la jeune femme pour récupérer son argent et se rassasier à même sa gorge fine et sa peau de satin. Sinon, comme une jeune femme si méfiante aurait-elle pu accorder ainsi sa confiance en si peu de temps ?
Alors qu’elle attendait, se demandant ce que son nouvel… « Ami » pouvait bien faire, elle fut surprise, et incapable de bouger lorsqu’il lui sauta dessus pour planter ses crocs dans sa gorge pour la vider de son sang. Elle se débattit, jetant pieds et poings sur l’homme, c qui n’eut aucun effet. Puis, plus son sang quittait son corps, plus elle s’affaiblissait. Sa vue baissait, son souffle se faisait plus lent, ses paupières plus lourde. Mais alors qu’elle sentait la vie s’évader de son corps, un homme chassa celui qui buvait son sang, sans qu’elle ne sache vraiment comment, avant de finalement reprendre son travail. Avant qu’elle ne rende son dernier soupira, l’homme qui avait pris la place de l’autre redressa la tête, mordit son poignet avant de glisser ses lèvres sur les siennes. Elle sentit alors un liquide chaud couler dans sa gorge et tomba inconsciente quelques secondes.
Jusqu’à ce que son organisme change. La douleur qui envahit alors son corps transperça son échine, si bien qu’elle aurait surement choisi la mort si on lui avait laissé le choix, face à cette terrible peine qui transperçait sa peau et chaque muscle, nerf et os de son corps.. Elle rouvrit les yeux sur son ancien fiancé. Mais étrangement, alors qu’elle, maintenant âgée de 28 ans avait grandi et vieilli, lui n’avait pas pris une ride et semblait comme dans son souvenir. Et pour cause. Au milieu de cette forêt, lors d’une nuit sombre, il lui raconta alors ce qui lui était arrivé, à lui, et finalement à elle. Transformé en vampire, exil, 14 ans, revenir te voir, puis te trouver ainsi, te protéger, te sauver, te transformer.
Voilà ce que la jeune femme retint. Elle avait été transformée à son tour en vampire assoiffée de sang. Elle se sentait totalement désemparée, ne comprenant pas cette soif qui l’envahissait. Il lui expliqua tout pas à pas, et ils s’éloignèrent le temps que la jeune femme commence à s’habituer à sa condition.
Après avoir réussi à contenir sa faim, la jeune femme supplia son sir de rendre visite à ses parents. Elle promit de ne rien leurs révéler et se rendit alors au palais, laissât son sir dans une auberge à proximité. Seulement, rien ne se passa comme elle l’aurait souhaité. Ses parents l’enfermèrent dans sa chambre, ayant choisi un nouveau fiancé pour elle. Elle parvint à s’échapper grâce à ses nouvelles capacités, mais ses parents jurèrent qu’il la retrouverait.
Alors, pour être tranquille, le sir de la jeune femme trancha. Comme punition pour sa stupidité et pour mener une vie plus tranquille, il tomberait en torpeur pendant des siècles et s’éveillerait seulement plus tard pour pouvoir connaitre la tranquillité.
Le sommeil fut long, profond, et enfin arriva le réveil. En ouvrant une nouvelle fois ses yeux azur sur le monde tous semblait si différent. Il lui fallut un grand temps d’acclimatation. Pourtant, elle était contrainte de suivre son ex fiancé, qui lui semblait avoir tant changé depuis sa transformation.
Sa gentillesse s’était transformé en orgueil et son avenance pour elle en sentiment de supériorité envers l’humanité, elle qui n’oubliait pourtant qu’ils avaient d’abord été humain.

Comment me voit-on...

Avec des cheveux blond comme les blés et des yeux azur, Athénaïs est une jeune femme douce et souriante. Très prévenante avec ceux qu’elle rencontre, elle fait plutôt honte aux ventrues par sa gentillesse sans borne et sa considération pour les humains. Très douce, elle a pourtant pris le pli de rester très polie avec son sire et en sa présence, si bien qu’il existe presque deux Athénaïs. Celle, douce, souriante et altruiste, et l’autre, polie, calme, plus reservée en présence de son sire. D’une très grande beauté, elle aime particulierment les enfants, et à tendance à aider n’importe qui en a besoin, en sa qualité de medecin.
Cependant, si Athénaïs a bien une faiblesse, elle se trouve en la présence de son sire. Possessive, jalouse, elle ne supportait pas qu’une autre femme ne lui lance ne serait ce qu’un regard, et pouvait devenir alors tout une autre femme, violente et usant de ses pouvoirs. Une certaine paranoïa avait egalement envahit la jeune femme, decoulant de la froideur de son sire. Pourquoi l’avait il transformé ? Pourquoi était il si froid ? Le voir plus chaleureux avec d’autres lui paraissait insupportable. Et elle ne manquait pas de lui rappeler.

Mes Relations...


NOM DU PERSONNAGE

BLABLABLA

Quelques mots...

Je cherches encore des liens, n'hésitez pas à me contacter !



©never-utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Athénaïs d'Abzac - Mouvement Carthien - Membre - Ventrue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouvement des Pays Non-Alignés (MPNA)
» [Collection Membre] Ma section Big Jim SPY.
» [Collection Membre] COLECPRIVEE.
» Anti-gravs et mouvement...
» [résolu]Aide 'Mouvement personnage'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Reborn :: Administration :: Personnages :: Pris :: Le mouvement Carthien :: Vampires-
Sauter vers: